Le carburant de notre corps

ef - dessertVoilà un article expliquant en quelques paragraphes la base de l’alimentation.  Claire et net et scientifique.  Bravo AgendaPlus !

L’assiette anti-stress

Energie : alimenter le moteur

Bien sûr pour avoir de l’énergie, notre corps a besoin de carburant. Ce carburant, il l’obtient à partir des glucides (sucres), lipides (graisses) et protéines apportés par l’alimentation. Les glucides ingérés sont dégradés en glucose, carburant essentiel des cellules et particulièrement des neurones qui en captent près de 30 % pour assurer leur fonctionnement. Sans cette énergie de base, on comprend donc que le fonctionnement du cerveau, chef d’orchestre de l’humeur, va s’en trouver altéré. Privilégiez cependant les aliments à index glycémique (celui-ci reflète la capacité de l’aliment à augmenter la glycémie) bas ou moyen afin d’éviter le cercle vicieux des alternances « euphorie-coup de pompe » caractéristiques de l’hypoglycémie liée aux sucreries industrielles et avec elles, la fatigue et le découragement. Mais le glucose ne suffit pas ! Pour être correctement utilisé par les cellules afin de produire de l’énergie, le glucose a donc besoin d’aide, sous forme de minéraux et de vitamines.

Vitamines du bonheur

Parmi celles-ci, les vitamines B. Elles sont indispensables à la production d’énergie, mais également fondamentales pour la synthèse correcte de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, frein de nos pulsions et précurseur de l’hormone du sommeil ainsi que de la dopamine, moteur de la motivation et de l’envie d’entreprendre. La carence en vitamines B se marque donc par une fatigue générale et des troubles de l’humeur allant jusqu’à la dépression. Que faire pour s’en assurer un apport journalier optimal ? Rien de plus simple ! Consommer des céréales complètes (aussi source de glucides !), de la levure de bière, des légumineuses, des noix et des graines ainsi que des fruits (bananes surtout) et légumes frais (champignons, choux, poivrons, …) est donc un premier pas sur la route de l’énergie et de l’optimisme. Ces derniers apporteront en plus de la vitamine C, véritable vitamine de la bonne humeur que l’on trouvera aussi en abondance dans les agrumes, les kiwis, poivrons, brocolis, …

Minéraux pour un moral d’acier

Mais ces vitamines essentielles ont ellesmêmes besoin de minéraux pour assurer leur rôle. Le plus important d’entre eux étant sans doute le magnésium. Carencé chez la plupart des gens, ce minéral est au carrefour de multiples voies métaboliques et indispensable à l’activation des vitamines B. Le stress chronique favorise sa surconsommation par l’organisme, sa fuite des cellules et sa perte dans les urines. Fatigue, anxiété, insomnie, déprime, spasmes nerveux et tension émotionnelle sont donc courants chez les personnes dont l’alimentation est carencée en magnésium faute de consommation d’aliments tels que les céréales complètes, les noix (de Grenoble, du Brésil, de cajou,…) les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots blancs,…), les légumes verts, les amandes et le chocolat noir ! Bien souvent, l’alimentation ne suffit pas, dans un premier temps, à combler une carence sévère et une supplémentation s’avère donc nécessaire, parlez-en à un professionnel

Et enfin…

Pour compléter l’assiette sérénité, des protéines et des graisses de qualité sont indispensables ! Les premières car elles sont la source des acides aminés indispensables à la synthèse de nos neurotransmetteurs. Parmi ceux-ci, le tryptophane, abondant dans les viandes blanches (dinde, poulet, …), les oeufs, le soja, les amandes, les poissons, … et servant à synthétiser la sérotonine, grand médiateur de la relaxation ! Les poissons sont d’ailleurs une source importante d’autres bienfaiteurs du moral : les omégas 3 ! Constituants essentiels du cerveau, ils participent à la prévention des états de dépressions et de fatigue ! Usez et abusez donc de petits poissons gras (sardines, maquereaux,…) pour compléter votre assiette zen ! Et pour les végétariens, huiles de lin, colza, noix et cameline qui en sont des sources appréciables !

Un temps pour tout

Pour optimiser cette combinaison alimentaire gagnante, privilégiez un petit déjeuner protéiné (oeufs, poisson gras, légumineuses, légumes frais entiers ou en jus) garant de motivation au top ! Offrez-vous un en-cas « 100 % énergie » fait de fruits et de noix, évitez les protéines dynamisantes le soir afin de favoriser le sommeil et surtout… buvez de l’eau ! Sans elle, point de bonne circulation d’énergie et d’idées claires ! C’est simple, vous voilà prêt à conquérir le monde !

©Charline Nocart

Apparu dans Agenda Plus – juin 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s